1er référentiel ESG du logement social : Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels s’associe à DELPHIS pour répondre aux enjeux du secteur

Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa, et l’association DELPHIS signent un partenariat pour accompagner, de façon concrète et innovante, les organismes du logement social dans leur reporting ESG. Objectif : mettre en place le tout premier référentiel ESG dédié au secteur de l’habitat social afin de permettre, à la fois aux financeurs et aux bailleurs sociaux, de s’appuyer sur des critères extra-financiers pertinents et fiables.
De g.à d.: Alain Hervé, membre du directoire d'Arkéa Banque E&I et Charlotte Limousin, Déléguée générale de DELPHIS

Jusqu’alors il n’existait pas de référentiel ESG dédié à l’habitat social. Pourtant face à l’exigence accrue de transparence et de preuves en matière d’engagement ESG entre les organismes de logement social et les financeurs, partager un langage commun est devenu essentiel. 

Pionnière en matière d’accompagnement de la transition environnementale et sociétale de ses clients et très investie dans le financement de l’habitat social, Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels est doublement concernée par cette problématique. C’est pourquoi la banque s’associe à DELPHIS pour aller encore plus loin.

Pôle de R&D fédérant 70 bailleurs sociaux en France, DELPHIS développe des outils et méthodes pour répondre aux enjeux du logement social et contribuer à l’amélioration des pratiques et performances professionnelles. Fort de son expertise dans l’habitat responsable, l’association pilote depuis 2021, avec un groupe de bailleurs sociaux, la co-construction et l’expérimentation d’un référentiel ESG sectoriel.

Construit autour d’indicateurs qualitatifs et quantitatifs pertinents pour l’habitat social, ce référentiel permettra aux organismes de logement social de rendre compte de manière normée, de leur impact et de leur stratégie sur 4 thématiques (Environnement, Social, Sociétal, Gouvernance). 

Arkéa Banque E&I et DELPHIS signent aujourd’hui une convention de partenariat pour finaliser ce projet : la banque sera intégrée au sein du comité de pilotage, réunissant des représentants du secteur financier et de l’habitat social, ainsi qu’un OTI (organisme tiers indépendant). Le référentiel et l’outil de reporting en ligne, expérimentés et validés par les parties prenantes, seront mis à disposition par DELPHIS d’ici à la fin 2023, auprès de l’ensemble des organismes de logement social.

L’intérêt est clair pour toutes les parties :

  • Pour les banques, de plus en plus soumises à des exigences de transparence sur l’impact de leurs financements et la manière dont elles intègrent l’ESG dans leurs critères d’analyse de crédit, le référentiel apportera un corpus d’informations uniformes, fiables et pertinentes pour d’une part favoriser les prises de décision éclairées et responsables et comparer les organismes d’un même secteur, et d’autre part évaluer la durabilité dans leurs activités.
  • Du côté des bailleurs sociaux, ce référentiel permettra une analyse fine de leurs enjeux sectoriels, en s’appuyant sur des indicateurs dédiés et cohérents avec les nouvelles exigences réglementaires du reporting de durabilité pour les entreprises (CSRD*). Partager leur stratégie de durabilité représente également pour eux l’opportunité de démontrer leur engagement, leur démarche de progrès et leur performance, dans le but d’accéder à des financements pour leurs projets à moyen et long terme.

Laurie Lemoine, Directrice Marché Immobilier Social chez Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels déclare : « Chez Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels, nous avons à coeur d’accompagner nos clients dans leurs transitions et d’encourager leur démarche ESG. Nous sommes heureux de contribuer à la mise en place de ce tout premier référentiel ESG dédié à l’habitat social. Cette solution prend un écho particulier dans le contexte immobilier actuel avec d’un côté la nécessité d’améliorer les parcs de logements sociaux et de l’autre la demande des financeurs de coupler sens et rentabilité. Ce partenariat est fondé sur une même volonté de contribuer à l’évolution du secteur et d’aider ses acteurs à faire face aux défis sociétaux et environnementaux d’aujourd’hui. »

Charlotte Limousin, Déléguée Générale de DELPHIS souligne : « Nous sommes ravis qu’Arkéa Banque E&I rejoigne l’initiative de DELPHIS. Nous avons besoin de relever collectivement les défis actuels et d’accélérer les transitions dans les territoires. Avec ce projet partenarial, nous sommes engagés au service de la transparence des acteurs de logement social pour soutenir leur mobilisation, ouvrir des portes et des opportunités sur le plan financier, nourrir le dialogue avec les parties prenantes dans la durée. DELPHIS s’appuie sur sa connaissance du reporting extra-financier dans l’habitat social et sur son expérience en matière de co-construction pour soutenir concrètement la démarche sociale et environnementale des acteurs du secteur ».

 

​1. Directive européenne, la CSRD (Corporate Sustainability Reporting Directive) rendra obligatoire en France le reporting de durabilité pour un grand nombre d’entreprises. Les organismes de logement social (ESH, SEM, Groupes) déjà soumis à la DPEF (Déclaration de Performance Extra-Financière) seront concernés dès 2025 (Publication sur l’exercice 2024). Plus largement, cette initiative place la RSE au coeur de la stratégie des entreprises. Elle renforce l’exigence de transparence pour tous les acteurs du secteur, qu’ils soient concernés ou non par l’obligation réglementaires afin de répondre aux attentes croissantes des collectivités, des financeurs et, plus largement, de la société en matière sociale, sociétale, environnementale et de gouvernance.